Les ruses du hacktivisme, aux frontières de l'engagement politique : retour sur Anonymous - Equipe Sociologie, Information-Communication Design Access content directly
Journal Articles Quaderni Year : 2021

Les ruses du hacktivisme, aux frontières de l'engagement politique : retour sur Anonymous

Abstract

Le mouvement Anonymous est l’auteur d’actions directes numériques telles que le blocage de sites web d’institutions ou d’entreprises, l’intrusion dans des systèmes d’information, la publication d’informations personnelles, voire le harcèlement d’individus ciblés. Mobilisant des moyens informatiques pour intervenir dans l’espace public, les Anonymous ont été qualifiés de hackers activistes ou hacktivists, mais se présentent également sous les traits de « justiciers masqués » agissant à des fins punitives. Leurs pratiques manifestent à la fois une forme d’intelligence créatrice et de tromperie, qui renvoient au caractère équivoque de la ruse. À l’aune de cette catégorie, nous montrons que la signification politique d’Anonymous peine à émerger : si l’habileté tactique du mouvement lui a permis de poser un certain nombre de problèmes publics, ces pratiques interrogent également les frontières de l’engagement politique à l’ère numérique, entre expression militante et justice expéditive.
Fichier principal
Vignette du fichier
LOVELUCK-Retour_sur_Anonymous-Preprint.pdf (2.43 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03323776 , version 1 (23-08-2021)

Identifiers

Cite

Benjamin Loveluck. Les ruses du hacktivisme, aux frontières de l'engagement politique : retour sur Anonymous. Quaderni, 2021, 103, p. 71-88. ⟨10.4000/quaderni.2019⟩. ⟨hal-03323776⟩
293 View
188 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More