De proches en pages, de pages en proches : Exploration et réception des informations en ligne - PASTEL - Thèses en ligne de ParisTech Access content directly
Theses Year : 2015

Sharing news : exploration and reception of online media

De proches en pages, de pages en proches : Exploration et réception des informations en ligne

Abstract

Why do people post news on Facebook? What does a post mean compared to other forms ofexpression? And how does this activity contribute to media appropriation? This research focuses on sharing news, meaning an online interaction which uses information. This activity seems to be the social solution to supporting a person's online exploration. “Who shares what with whom?” is the question asked in this research through multiple approaches, both qualitative and quantitative. The first part is an exploration of online artefacts, counts of what media was shared online, and a few interviews. These diverse points of view show that sharing news enhances public expression of information, but only for some users. Sharing news is a limited part of online media consumption and online interaction. The second part of the research looks in detail at teenagers’ practices on Facebook. For young people on Facebook, all expression has to be social and online artefacts are a way to tell somebody one's position on an issue or on a relationship. News may be there to open interactions. The last part of the research deals with a large dataset of individual Facebook data, available thanks to Algopol Application. Analysis of the diversity of publications shows that the news people share online takes into account their offline media preferences and social activities. Sharing news is an online way of expression based on informations’ reception.
Pourquoi publier un article d'actualité sur son mur Facebook ? Que signifie ce geste par rapport à d'autres formes d'interaction? Et qu'est-ce qu'apporte cette pratique aux multiples prises de la réception des médias? Cette recherche s'intéresse à l'activité de partage d'information en ligne, c'est-à-dire aux interactions numériques qui recourent à une information. Si les artefacts du web semblent généraliser le partage comme expression, force est de constater que les médias ne peuvent observer qu'une faible activité autour de leurs contenus. Le partage d'information n'est que la partie émergée de l'iceberg des sociabilités et des pratiques médiatiques. Un focus est réalisé sur les pratiques juvéniles. Les adolescents rappellent la prédominance du cadre interactionnel sur Facebook et expliquent que le dispositif permet de nombreuses stratégies. Dans ce contexte, les actualités ne trouvent une place qu'à condition d'avoir un sens social. Partager une information revient à dire sa réception du contenu, c'est du moins comme cela que le geste est lu. Enfin, cette recherche utilise les traces Facebook d'un large échantillon d'enquêtés grâce à l'application Algopol. Les médias forment une référence limitée mais stable parmi les liens publiés par les internautes. Les individus partagent de préférence certaines sources de médias, reproduisant en ligne des références a priori acquises hors ligne. Les enquêtés qui citent le même type de contenus ont de plus des similitudes sociodémographiques. Le partage d'information en ligne se développe à partir des pratiques médiatiques dans l'interstice des relations, entre exploration personnelle et réception des informations.
Fichier principal
Vignette du fichier
TheseBastardV2.pdf (4.21 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)
Loading...

Dates and versions

tel-01445731 , version 1 (25-01-2017)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01445731 , version 1

Cite

Irène Bastard. De proches en pages, de pages en proches : Exploration et réception des informations en ligne. Sociologie. Télécom ParisTech, 2015. Français. ⟨NNT : 2015ENST0064⟩. ⟨tel-01445731⟩
905 View
940 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More