A matter of taste : A deep dive into assessing creativity - PASTEL - Thèses en ligne de ParisTech Access content directly
Theses Year : 2017

A matter of taste : A deep dive into assessing creativity

Une affaire de goût : Etude de la sélection des idées créatives

Abstract

The objective of the present dissertation is to gain a better understanding of how people assess creativity, and of the antecedents and outcomes of this creativity assessment process. In the first essay, I address the question of how people in different cultures assess creativity. In an inductive study of the French and US versions of Top Chef, a professional chefs’ competition, striking cultural differences emerge both in the moves used at each step of the assessment process and in the frequency and valence of the criteria. In the second part of this dissertation, I focus on the cues upon which evaluators rely to assess creativity. In particular, I disentangle the mechanism underlying the relationship between the creator’s status and the evaluation of his or her creativity. I develop the role of a specialist identity and argue for a complementary effect with the creator’s status. I hypothesize and find evidence that the creator’s status is only beneficial for his creativity evaluation when he has a specialist identity. Finally, in the third part of the dissertation, I focus on team creativity and develop a theoretical model where the assessment process provides an explanation as for why teams are not always the breeding ground for creativity. I propose to conceptually distinguish between different team assessment processes and to explore their respective impact on team’s ability to select its most creative idea for further implementation.
Cette thèse étudie la phase d’évaluation de la créativité, ses antécédents et ses effets. Dans le premier article, j’étudie l’impact de la culture sur le processus d’évaluation de la créativité, posant la question de la manière dont la créativité est évaluée dans différentes cultures. L’étude inductive des versions française et américaine de Top Chef, un concours destiné aux cuisiniers professionnels, révèle des différences culturelles frappantes à la fois dans les processus d'évaluation et dans la fréquence et la valence des critères. Dans le deuxième chapitre de cette thèse, je tente d'expliquer le mécanisme derrière l'un des prismes majeurs par lequel les évaluateurs forment leur jugement concernant la créativité, à savoir le statut du créateur. Je soutiens que l’effet du statut du créateur sur l’évaluation de sa créativité diffère en fonction de son identité de spécialiste ou de généraliste. J’émets l'hypothèse et obtiens confirmation par une étude empirique longitudinale du contexte de la haute cuisine américaine que le statut du créateur n'est bénéfique à son évaluation de la créativité que lorsque le créateur a une identité de spécialiste. Enfin, dans la troisième partie de cette thèse, je me focalise sur la créativité en équipe et développe un modèle théorique où le processus d'évaluation explique pourquoi les équipes ne sont pas toujours un terrain propice à la créativité. Je propose de distinguer conceptuellement les différents processus d'évaluation et d'étudier leur impact respectif sur la capacité de l'équipe à sélectionner son idée la plus créative en vue de son application.
Fichier principal
Vignette du fichier
Thesis_Flipo.pdf (5.49 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-01624777 , version 1 (26-10-2017)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01624777 , version 1

Cite

Céline Flipo. A matter of taste : A deep dive into assessing creativity. Sociology. Université Paris Saclay (COmUE), 2017. English. ⟨NNT : 2017SACLH010⟩. ⟨tel-01624777⟩
458 View
237 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More