« Vivre avec » ? : émergence et défis des pratiques intégrées pour faire face aux risques et aux crises localement. Une enquête dans les scènes locales des risques des agglomérations de Nantes et du Havre - PASTEL - Thèses en ligne de ParisTech Access content directly
Theses Year : 2022

“Living with it”? : Emergence and challenge of integrated practices to face risks and crises at the local level. An inquiry in the agglomeration of Nantes and le Havre

« Vivre avec » ? : émergence et défis des pratiques intégrées pour faire face aux risques et aux crises localement. Une enquête dans les scènes locales des risques des agglomérations de Nantes et du Havre

Abstract

This thesis focuses on the integration practices of risk prevention and crisis management policies at the local level. While the cyclical representations promoted by disaster studies invite us to think about the coherence of all actions to reduce their effects, public action to "face" risks and crises remains extremely fragmented in France. Regulations, tools and actors in charge of risk prevention coexist with those who prepare for the occurrence of crises. By following the activities of the main local actors who deal with these issues at the scale of urban areas (agents of inter-municipalities and local sate services), the analysis highlights the existence of common practice areas, whose emergence and effects are described.Integration is studied first from political sociology of local administrations and organizations, then trough public action instruments. The local actors envisage and practice integration through the institutionalization of collaboration between services on the one hand, and through the development of an integrated approach based on an “endo-urban” definition of risk (Gralepois 2008) on the other. Integration is then read through the articulations of public action instruments and other local socio-technical devices. These negotiated articulations between local actors ultimately transform the way risks and crises are integrated into urban systems.This thesis places territorial agents and their actions at the heart of the analysis. Furthermore, by exploring the spaces common to risk prevention and crisis management practices, the thesis also seeks to highlight the continuities and porosities between the notions of risk and crisis.
La thèse porte sur les pratiques d’intégration des politiques de prévention des risques et celles de gestion de crise dans les territoires locaux. Alors que les représentations cycliques promues par la prévention des catastrophes invitent à penser la cohérence de toutes les actions pour en diminuer les effets, l’action publique pour « faire face » aux risques et aux crises reste extrêmement fragmentée en France. Les réglementations, les outils et les acteurs chargés de prévenir les risques cohabitent avec ceux qui préparent la survenue de crises. En suivant l’activité des principaux acteurs locaux qui s’emparent de ces sujets à l’échelle d’agglomérations (agents des intercommunalités et de services déconcentrés de l’Etat), l’analyse met en évidence l’existence d’espaces de pratiques communes, dont elle décrit l’émergence et les effets. L’intégration est étudiée d’abord à partir d’une sociologie politique des administrations et des organisations locales. Celles-ci envisagent et pratiquent l’intégration selon des modalités très différentes : via l’institutionnalisation des collaborations entre services d’une part, et au travers de l’approfondissement d’une approche intégrée s’appuyant sur une définition endo-urbaine des risques (Gralepois 2008), d’autre part. L’intégration est ensuite lue au travers des articulations d’instruments d’action publique et d’autres dispositifs socio-techniques locaux. Ces articulations négociées entre acteurs locaux transforment in fine la façon dont les risques et les crises sont intégrés aux systèmes urbains. Cette thèse met les agents territoriaux et leurs actions au cœur de l’analyse. Mais en explorant les espaces communs aux pratiques de prévention des risques et de gestion de crise, ce sont aussi les continuités et les porosités entre les notions de risques et de crise que la thèse se propose de mettre en lumière.
Fichier principal
Vignette du fichier
TH2022PESC1001.pdf (13.97 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-04318362 , version 1 (01-12-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04318362 , version 1

Lien texte intégral

Cite

Cassandre Rey-Thibault. « Vivre avec » ? : émergence et défis des pratiques intégrées pour faire face aux risques et aux crises localement. Une enquête dans les scènes locales des risques des agglomérations de Nantes et du Havre. Géographie. Université Paris-Est, 2022. Français. ⟨NNT : 2022PESC1001⟩. ⟨tel-04318362⟩
113 View
31 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More