Expérimentation et modélisation numérique du comportement et de la durabilité en fatigue d'un PolyEthylène à très haute masse moléculaire (UHMWPE) à température cryogénique - PASTEL - Thèses en ligne de ParisTech Access content directly
Theses Year : 2023

Experimentation and numerical modelling of the mechanical response and durability of ultra-high molecular weight polyethylene (UHMWPE) at cryogenic temperature

Expérimentation et modélisation numérique du comportement et de la durabilité en fatigue d'un PolyEthylène à très haute masse moléculaire (UHMWPE) à température cryogénique

Nathan Odou
  • Function : Author
  • PersonId : 1384740
  • IdRef : 278318207

Abstract

This manuscript studies the mechanical response, failure mechanisms, of high molecular weight polyethylene in service at cryogenic temperature. The service temperature Ts being approximately 50 °C lower than its glass transition temperature Tg , the study focuses on experimental techniques to determine the ductile-brittle transition while at Ts , the stiffness is high. This transition is studied through two estimators, based on the fracture surface and the data until failure. The mechanisms leading to rupture could be observed using tomographic observation, particularly in-situ. Fatigue tests also made it possible to describe an S(N) type fatigue curve at ambient temperature, using innovative techniques, but also at −163 °C. Finally, a model of the pipe with complex geometry used at cryogenic temperature for the transfer of liquefied natural gas was carried out and the behavior law was supplied by the data acquired experimentally.
Ce manuscrit étudie la réponse mécanique et les mécanismes de défaillance d'un polyéthylène à masse moléculaire élevée en service à température cryogénique. La température de service Ts étant environ 50 °C en-dessous de sa température de transition vitreuse Tg , l'étude se concentre sur les techniques expérimentales permettant de déterminer la transition ductile-fragile alors qu'à Ts , la rigidité est élevée. Cette transition est étudiée à travers deux estimateurs, basés sur la surface de fracture et les données jusqu'à la rupture. Les mécanismes conduisant à la rupture ont pu être mis en évidence à l'aide d'observation tomographique notamment in-situ. Des essais de fatigues ont également permis de pouvoir décrire une courbe de fatigue de type S(N) à température ambiante, à l'aide de techniques innovantes, mais également à −163 °C. Enfin, un modèle du tuyau à géométrie complexe utilisé à température cryogénique pour le transfert de gaz naturel liquéfié a été réalisé, dont la loi de comportement a été alimentée par les données acquises expérimentalement.
Fichier principal
Vignette du fichier
2023UPSLM071_archivage.pdf (891.17 Mo) Télécharger le fichier
Origin Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-04584670 , version 1 (23-05-2024)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04584670 , version 1

Cite

Nathan Odou. Expérimentation et modélisation numérique du comportement et de la durabilité en fatigue d'un PolyEthylène à très haute masse moléculaire (UHMWPE) à température cryogénique. Matériaux. Université Paris sciences et lettres, 2023. Français. ⟨NNT : 2023UPSLM071⟩. ⟨tel-04584670⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More